Château de Voltaire

Le château de Voltaire est un château situé dans la commune de Ferney-Voltaire, dans l’Ain.

Il fut construit en 1758 par le philosophe français Voltaire pour y habiter.

Le philosophe y resta jusqu’à sa mort en 1778.

Il fut ensuite acheté par le marquis de La Fayette, qui y vécut et y mourut en 1834.

Le château fut ensuite racheté par la ville de Ferney-Voltaire, qui en fit un musée consacré à Voltaire.

Le château de Voltaire : une demeure de légende

Voltaire, célèbre philosophe et écrivain français, fut aussi un grand amateur de châteaux.

Il possédait une demeure à Ferney-Voltaire en France. C’est la raison pour laquelle il l’appela le « château Voltaire ». Mais ce n’est pas seulement parce qu’il y vivait que Voltaire avait choisi de s’installer dans cette région des Alpes françaises. En effet, les montagnes offraient un cadre agréable à son goût pour la nature. Ce qui lui permet d’ailleurs de développer librement sa pensée philosophique en pleine nature et sans être interrompu par une foule bruyante comme elle peut l’être dans les grandes villes européennes.
En outre, le site étant reculé du reste du monde, il ne faut guère plus de huit heures aux voyageurs venant du centre de Paris ou encore moins si on prend le train.

Le Château Voltaire fut construit sur un terrain au relief accidenté dont certaines parties étaient inondables et impraticables durant toute l’année. Ces conditions rendent difficile la vie à l’intérieur du château. On remarque notamment quelques pièces présentant des caractères délabrés

Pour permettre au philosophe d’habiter confortablement ce lieu isolé des regards indiscrets, les propriétaires ont entrepris divers travaux afin de rénover la demeure :

  • Tous les planchers ont été supprimés.
  • La toiture a été refaite.
  • Les jardins ont été aménagés.

(Source: Wikipedia)

Le château de Voltaire : une histoire de passion

Le château de Voltaire est un héritage familial qui tient son nom du philosophe.

L’histoire débute en 1694 quand il acquiert le domaine. Ce dernier a été bâti sur les vestiges d’un ancien château médiéval dont subsiste une tour carrée et une chapelle qui porte encore la trace des poutres où reposait la charpente au moment de sa reconstruction.

Le philosophe y vivra jusqu’à sa mort, en 1778, et nous lègue ce monument que le musée de Ferney-Voltaire conserve depuis 1889.

La demeure possède plusieurs salles consacrées aux objets familiaux comme la collection « des portraits », les livres et manuscrits originaux. Deux fois par an se tient actuellement à Ferney-Voltaire un colloque international sur Voltaire et ses contemporains, organisé par l’association Voltairiana, créée en 1997 pour faire vivre le patrimoine culturel lié à cette grande figure intellectuelle française du 18ème siècle.

Lire aussi :  Le Domaine de Vizille, un joyau de la Renaissance

Le château de Voltaire

Le Chateau de VoltaireA voir :

  • L’appartement intime (chambre bleue)
  • La salle à manger Louis XVI
  • La cuisine provençale
  • Les bureaux

Le château de Voltaire : un lieu de résistance

Le château de Voltaire, un lieu de résistance. Dans la capitale française, un monument historique se distingue en particulier : Le château de Voltaire. C’est en effet dans cette demeure que le philosophe a vécu durant ses plus jeunes années et qu’il a rédigé l’essentiel de son œuvre. Construit au début du XVIIIème siècle, il accueillait les amis du philosophe et certains membres prestigieux de sa famille comme son cousin germain Jean-Baptiste Bernoulli.

Les différents meubles et objets qui ornent les pièces tout comme les portraits des personnes présentes à la cour rendent ce lieu empreint d’une certaine atmosphère mystique et mêlée d’une part de recueillement propre aux lieux du souvenir. Ce lieu porteur d’un passé riche est surtout connu pour avoir abrité une bibliothèque contenant quelques ouvrages rares ayant marqués l’auteur : Le Traité sur le vide (1733) ou encore Lettres philosophiques (1734).

Le château de Voltaire : un symbole de liberté

Voltaire est un philosophe français né en 1694 et mort en 1778.

Il est considéré comme l’un des penseurs les plus influents de son époque. Dès son adolescence, il rejoint le mouvement philosophique des Lumières ce qui lui vaudra d’être chassé du royaume de France.

Il s’exilera à la cour de Frédéric II de Prusse pour fuir les persécutions religieuses et politiques auxquelles il devra faire face après la révocation de l’Edit de Nantes en 1685 par Louis XIV puis le procès qu’il intentera à ce dernier.

Voltaire sera emprisonné à Ferney, sa résidence secondaire, où il passera toute sa vie (à part une brève parenthèse au Château d’If, sur l’île Saint-Jean). C’est durant cette période qu’il publie Candide et Lettres philosophiques. Sa demeure deviendra un symbole du combat pour la liberté dans le monde entier au point que Napoléon Bonaparte offrira le château aux Français avec une somme astronomique afin que celui-ci soit transformée en musée Voltaire (en 1821).

Les salles principales resteront inchangée tandis que les pièces annexes seront reconverties en bibliothèque et salons privés. Aujourd’hui encore, le château n’offre pas seulement un hôtel particulier remarquable par son architecture exceptionnelle; il propose également une découverte unique grâce à une scénographie innovante qui permet non seulement d’appréhender la vie quotidienne du grand homme mais encore de comprendre comment ce lieu fut choisi comme refuge par Voltaire.

Lire aussi :  Le château le Cambon : un joyau de la renaissance française

Le château de Voltaire : un refuge pour les artistes

Le château de Voltaire, situé à Ferney-Voltaire dans l’Ain est une demeure seigneuriale en ruine qui a été bâtie par l’écrivain François-Marie Arouet (1694-1778).

Lorsqu’il épouse Thérèse Levasseur, il n’a pas encore laissé son nom au monde et sa vie est essentiellement tournée vers l’amour. Cette femme de lettres sera pourtant sous le charme du lieu et des paysages environnants. Elle décide alors d’y faire construire un château qu’elle baptise le « Château de Voltaire ».

Le philosophe y vivra jusqu’à sa mort en 1778.

Il nous reste aujourd’hui ce monument emblématique classé historique depuis 1923 et inscrit au patrimoine mondial depuis 1998.

Le château de Voltaire : un haut lieu de culture

Le château de Voltaire a été restauré, mais il reste encore des travaux à faire pour en faire un lieu vivant.

Il est classé monument historique et fait partie du patrimoine de la région Poitou-Charentes. Cette propriété, qui appartenait à la famille de Voltaire depuis le 17ème siècle, est l’un des rares monuments construits au 18ème siècle qui soient encore debout. Elle date du 17ème siècle et a servi d’hôtel particulier pendant plus de 350 ans avant sa transformation en musée public.

Le domaine a connu une histoire mouvementée depuis que Voltaire y séjourna après son départ d’Angoulême vers Paris en 1734 jusqu’à sa mort survenue le 30 Mai 1778. Cette demeure fut bien sûr transformée par les différents propriétaires qui se succérés au fil des années : le comte Alexandre Louis Marie François Joseph de La Rochefoucauld (1727-1805), puis Charles Armand Maurice Thiriot (1784-1861) ou encore Jean Baptiste Baudrand (1803-1871).

La collection personnelle du philosophe français y fut également entreposée pendant cinquante ans avant qu’Alfred Darcel ne l’achète pour la fondation Darcel afin d’en faire un musée historique et ethnographique consacré à Voltaire. Aujourd’hui, ce site est géré par la Fondation Internationale Pierre Noël Darcel

Le château de Voltaire : un site emblématique

La Fondation de l’Hermitage à Lausanne présente une exposition très intéressante sur Voltaire. En effet, cette fondation a réalisé un travail exceptionnel et passionnant pour rendre hommage au grand homme qui fut le philosophe le plus influent du siècle des Lumières.

Il est souvent considéré comme étant le « père de l’Europe », car il a développé la tolérance, la liberté d’expression et contribué à la modernisation du pays. Cependant, Voltaire n’a pas toujours eu ces bons sentiments envers son propre pays.

Lire aussi :  Le château de Virieu : un joyau architectural du 12ème siècle

Il a écrit beaucoup d’essais où il critiquait les institutions Françaises et s’est même fait excommunier par l’Église catholique en raison de ses idées critiques vis-à-vis des Jansénistes, principalement concernant le jansénisme (l’idée que Dieu aurait crée une seconde âme après la mort). Dans certaines lettres à sa femme Emilie du Châtelet, on peut suivre l’intensité de sa pensée critique sur différents sujets comme :

  • Le fanatisme religieux
  • Les religions
  • L’aristocratie.

Pour connaître toute son œuvre philosophique et politique, vous pouvez vous procurer Le Siècle de Louis XV au format papier ou numérique chez Amazon !

Le château de Voltaire : un patrimoine mondial

C’est en 1694 que la famille de Voltaire achète le château. Cette acquisition lui permit de réaliser un véritable rêve : celui d’une retraite paisible, loin du tumulte de Paris.

Le domaine est acquis grâce au mariage entre François-Marie Arouet et Louise Madeleine Périer, dont les familles possédaient toutes les deux des propriétés à Ferney.

La demeure qui accueillit Voltaire est composée d’un bâtiment principal rectangulaire couvert d’un toit à double versant avec une grande terrasse centrale et cinq lucarnes surmontées par des frontons triangulaires ornés de croissants, symboles des armoiries familiales. Dans les communs, on trouve une orangerie où sont stockés les fruits exotiques importés par Voltaire (oranges, citrons verts…). Au fond du parc se trouvent une petite île plantée d’arbres fruitiers et un jardin potager entouré d’allées de buis taillés. Toute la façade principale est percée d’ouvertures à arcades en plein cintre ou brisé et décorée par des pilastres surmontés par des frontons triangulaires ornés en alternance de croissants ou d’armoiries familiales également représentatives du blason voltairien.

Le château occupe 17 hectares entièrement clos qui comprennent notamment le jardin anglais, le théâtre à l’italienne construit en 1806 et la volière avec ses nombreuses cages pour animaux sauvages.

Pour conclure, le château de Voltaire est l’un des monuments les plus majestueux et les plus remarquables de la France. Il a été construit au XVIIIe siècle pour abriter le philosophe Jean-Jacques Rousseau et sa famille. Cet édifice est situé à Ferney-Voltaire, dans le département de l’Ain, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Image à la une : Par Chateau de Voltaire — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=83921232

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page