Château de Tournöel

Le château de Tournoël est un château situé sur la commune de Saint-Georges-sur-Loire, dans le département français du Maine-et-Loire.

Il est classé au titre des monuments historiques depuis le 26 octobre 1946. Nous allons voir plus en détails ce qu’il en est.

Le château de Tournoel : une histoire mouvementée

Le château de Tournoël a été construit au XVIIIème siècle par la famille d’Auvergne. Il appartenait à Alexandre de Beauharnais, premier époux de Joséphine Bonaparte et grand-père du futur Napoléon III.

Le château est vendu en 1860 à la famille Bourcier, qui le conserve jusqu’en 1981 avant sa vente aux enchères pour 6 millions d’euros en 1983. Cette demeure luxueuse est entourée d’un vaste parc (40 hectares) planté de plusieurs arbres remarquables tels que des cèdres du Liban, des érables ou encore des platanes.

Lorsque les horticulteurs créent un nouveau jardin pour aménager le parc, ils y mettent à l’honneur les fleurs et les plantes présentes sur le domaine même : rosiers de collection, roseraies paysagères, massifs d’arbustes… Aujourd’hui classé monument historique depuis 1993 et propriété privée depuis 1982, le château accueille une exposition permanente intitulée « Chateaux & Belles Demeures » retraçant son histoire riche et mouvementée.

Les visiteurs peuvent ainsi découvrir l’histoire du domaine grâce aux outils numériques contemporains mis à disposition comme tablette tactile où sont diffusés des films documentaires sur la construction du château où encore son histoire sociale : on voit notamment comment certains artistes ont façonnés ses dépendances au fil des ans : Dufy y vivra durant 25 ans ; Matisse aussi ; Manet y réalisera une huile sur toile ; Picasso y habitera pendant 7 mois… De plus chaque année se tiennent un festival international du film court mais aussi un salon professionnel international consacré au mobilier design français et européen.

Les propriétaires du château de Tournoel

Château de Tournoël, Charente. Un château du XVème siècle et un parc de 14 hectares avec des jardins à la française, des douves, une orangerie et un grand étang. Le château est entouré d’un parc clos de murs sur lequel sont bâties les tours rondes du corps principal.

Lire aussi :  Le château de Montmorin : un joyau de l'architecture médiévale française

La façade donnant sur le jardin est flanquée de tourelles carrées aux angles.

Les logis se composent d’une salle basse au rez-de-chaussée et d’un escalier au premier étage, dont l’accès se faisait autrefois par un porche voûté qui existe encore.

Le corps principal comprend trois niveaux : sous-sol (dépôts), premier étage (vivoir) et second étage (chambres). A l’intérieur de la cour d’honneur ouvre une chapelle rectangulaire couverte en charpente apparente avec voûtes en berceau brisés en bois ; elle est accessible depuis le vestibule situé devant l’escalier intérieur menant au hall central du second étage.

Il y a également une cuisine récente dotée d’une cheminée monumentale et dont les soubassements remontent antérieurement au XVIIIème siècle, ainsi qu’une ancienne conciergerie transformée en débarras actuellement vide de meubles. Cette propriété figure sur les inventaires des monuments historiques depuis 1970, sauf son portail côté route qui ne fait pas partie des Monuments Historiques.

L’architecture du château de Tournoel

Découvrez cette architecture hors du commun dans le village de Tournoël, dans la région de la Sologne.

Il faut savoir que l’histoire du château de Tournoël remonte au moyen âge.

Le château a été construit sur les ruines d’une première forteresse datant du XIe siècle.

Les différents éléments qui composent le château sont encore visibles aujourd’hui, tels que les douves, des bâtiments administratifs et militaires ou un pigeonnier rond très rare en France. A l’intérieur vous trouverez des salons, une chapelle et un parc boisé.

La vie au château de Tournoel

Le château de Tournoël est situé en Bourgogne à quelques kilomètres du département de la Saône et Loire.

Lire aussi :  Le Château La Barge : un joyau médiéval de la Loire

Il a été construit au XII ème siècle par les seigneurs de Bussy-Rabutin. Après avoir connu plusieurs propriétaires, c’est le marquis de la Caille qui l’acquiert en 1715 et y accueillera son fils. En 1803, il sera vendu aux frères Roullet dont un des membres, Charles Antoine François Roullet d’Ormesson (1745-1814) sera élu député d’Auxerre puis sénateur inamovible en 1830. Charles Antoine François Roullet d’Omessaison fut fait chevalier de l’Ordre Royal et Militaire de Saint-Louis en 1793 et commandeur grand croix de la Légion d’Honneur le 14 juillet 1804.

Le château appartient depuis 2006 à Mme Florence Aubenas, journaliste qui nous présente le quotidien des vaches taries à la ferme voisine : La ferme du Chambonnet !

Les jardins du château de Tournoel

Le jardin du Château de Tournoël est situé dans le département de la Mayenne au sud-ouest de l’ancienne province des Bretagne. Ce site fut une ancien manoir seigneurial entouré par d’immenses douves, des ponts levis avec herses et un puissant châtelet fortifié dont on peut encore admirer les vestiges.

Le logis du XVe siècle renferme aujourd’hui une chapelle médiévale et plusieurs pièces meublées qui ont été rénovés pour en faire un lieu ou il fait bon se balader et profiter du cadre exceptionnel qu’offre ce magnifique domaine privée.

Le château de Tournoel aujourd’hui

Le château de Tournoël est aujourd’hui une propriété privée. Situé dans la commune de Saint-Pierre-du-Lorouër, ce château du XVIIème siècle est classé monument historique depuis 1992.

Il a appartenu au duc de Montmorency qui fut nommé en 1641 surintendant des finances du roi Louis XIII.

La famille de Tournoël s’est illustrée durant la période révolutionnaire comme girondins et l’un des premiers adhérents à l’Assemblée nationale constituante établie à Tours en 1789. Avant sa démolition, le château abritait un relais de poste et possédait un jardin potager entretenu par les moines bénédictins des Sables d’Olonne.

Lire aussi :  Le château de Grignan, un joyau de la renaissance française

Visiter le château de Tournoel

Le château de Tournoël est un bijou du patrimoine architectural français, qui vous surprendra à coup sûr.

Le château de Tournoël fut construit au XVème siècle par Bernard de la Tour d’Auvergne, seigneur du lieu. En 1499, il épouse Jeanne de Laval et devient le marquisat de Tournoël.

La famille régnante des La Tour d’Auvergne, descendants directs des anciens Comtes du Maine, y résidera jusqu’à la Révolution Française. Au fil des ans, le château a été habité par plusieurs générations mais les restes visibles aujourd’hui datent majoritairement du XVIe et XVIIe siècles.

Il n’en subsiste que l’architecture extérieure car les propriétaires actuels ont entrepris une importante restauration intérieure en 2006-2007 (durée: 5 années).

  • Lorsque vous arrivez à Sainte-Suzanne où se trouve le château, vous êtes accueilli par une grande allée bordée d’arbres centenaires.
  • Votre cheminement pour rejoindre le château est flanqué des vestiges archéologiques de l’ancienne commanderie templière fondée en 1220.
  • Une fois arrivés devant l’immense portail en bois sculpté encadré de 2 pavillons qui ouvrent directement sur le corps central du logis principal entièrement meublé;
  • vous pénétrez alors dans la cour intérieur dotée autrefois d’un jardin merveilleux entourant la demeure seigneuriale puis débouchez ensuite sur un second pigeonnier situé côtés sud.

En conclusion, le château de Tournoel est une belle bâtisse située à proximité des Monts du Forez, dans le département de la Loire. Il s’agit d’un château privé qui ne se visite pas.

Image à la une : Par Matthieu Perona — Travail personnel, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=7624276

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page