Château de Grignan

Le château de Grignan est un château situé dans la Drôme, en France. Il fait partie des monuments historiques depuis le 25 juin 1926.

Le château de Grignan est une ancienne forteresse médiévale du XIe siècle, dont il ne reste aujourd’hui que des ruines. Nous allons voir çà de plus près.

Château de Grignan, un château de la Renaissance

Si l’on vous dit château de la Renaissance, à quoi pensez-vous ? A Versailles, Trianon ou encore Fontainebleau.

Votre réponse est peut-être juste mais il ne s’agit pas des seuls châteaux de la Renaissance. Découvrez les plus beaux châteaux de cette époque qui ont traversé les siècles…

La demeure des seigneurs de Grignan

Voici le détail de la demeure des seigneurs de Grignan.

Le château est situé dans la Drôme, à Châteauneuf-du-Rhône, au lieudit « La Seigneurie ».

Les premiers seigneurs sont cités en 1252. Mais ce n’est qu’en 1611 que les héritiers des Barons de Grignan reçoivent un titre officiel: « baron et vicomte du Rhône et Comtesse du Dauphiné »

L’histoire du château de Grignan

Le château de Grignan est le seul château médiéval d’Europe qui ait conservé sa forme et ses élévations extérieures d’origine.

Il est situé en haut d’un piton rocheux au milieu des collines du pays de Grignan, à l’ouest de Valence (Drôme).

Le site tient son nom des Grecs : les Romains appelaient cette région la « Galli » et le nom se transforma en Grivanii. Cet oppidum faisait partie de la cité gauloise indigène des Voconces. Une nouvelle étude sur le château, réalisée par un historien local, Thierry Puybareau, vient de paraître aux Editions BSC Press.

Lire aussi :  Le château de Virieu : un joyau architectural du 12ème siècle

L’architecture du château de Grignan

Avec ses murs d’enceinte aux formes géométriques, le château de Grignan surpasse sa construction traditionnelle par une architecture moderne et originale. Cette composition architecturale permet au château de Grignan d’atteindre le statut de monument historique classé tout en conservant son aspect fonctionnel. Cette réalisation est la preuve que l’architecture peut être à la fois décorative et pratique.

Les jardins du château de Grignan

Un jardin de plantes exotiques au coeur d’un parc paysager et un patrimoine historique du 18ème siècle. Cet espace vert, situé à Grignan (Drôme), abrite une des plus grandes collections de plantes exotiques du nord de la France.

Les visiteurs peuvent ainsi découvrir quelques-unes des plus étonnantes variétés de cactus et succulentes du monde entier.

Le château propose aux visiteurs un panorama exceptionnel sur les plaines environnant le site, le village perché de Grignan, et les montagnes alentours : La Montagne d’Angèle.

La vie au château de Grignan

Le château de Grignan est un magnifique exemple du Moyen Âge.

Il se situe dans la région Rhône-Alpes, dans le sud de la France. D’inspiration italienne et construit au XVIIe siècle, ce château fait partie des plus beaux monuments historiques français. C’est en 1709 que Louis II de Bourbon, prince de Condé décide d’édifier le château à Grignan à proximité immédiate du village médiéval située non loin.

Le site entre toutefois en crise quelques années après son achèvement car les travaux ont été bien trop coûteux pour l’entretien quotidien du bâtiment.

Le domaine sera donné à l’Académie royale des belles-lettres afin d’accueillir les élites intellectuelles européennes qui sont souvent intouchables sur place par le pouvoir royal (les académiciens sont tenus à la discrétion). Aujourd’hui, le château accueille encore quelques personnes prestigieuses comme Jean Anouilh ou Jean Cocteau qui y viennent régulièrement pour prendre des repas ou assister aux concerts organisés sur place1.

Lire aussi :  Le château de Cordes, un joyau de l'architecture médiévale

La restauration du château de Grignan

Le château de Grignan est un monument fortifié du XVIIe siècle situé à la limite entre les Drôme et l’Ardèche. Bien que détruit en grande partie durant les guerres de religion, il a conservé une grande partie de ses défenses.

Il fut plusieurs fois remaniés au cours des siècles afin d’être adapté aux nouveaux besoins de la ville et des seigneurs qui s’y succédaient. Aujourd’hui il appartient à la communauté de communes du pays de Grignan et est fréquentée par plusieurs centaines d’amateurs chaque année.

Le château abrite plusieurs musées dont le musée archéologique Jean-Henri Fabre (conservateur au Muséeum national d’histoire naturelle), le musée lapidaire, le musée lapidaire et le musée archéologique Jean-Henri Fabre.

Le château de Grignan aujourd’hui

Le château de Grignan est un monument historique du centre de la France situé dans le département de la Drôme. C’est un vaste domaine fortifié, appartenant encore aujourd’hui à la famille de Sabran-Pontevès.

Il présente une architecture militaire médiévale unique en Europe avec sa triple enceinte et ses tours crénelées qui se font face sur les trois façades principales.

Il fut construit par Alphonse d’Aragon au XIIIe siècle afin d’assurer la protection d’une voie commerciale entre l’Italie et le Languedoc.

En conclusion, le château de Grignan se situe dans la région Rhône-Alpes et plus précisément dans la Drôme. Il est situé à 26 km au sud-ouest de Montélimar et à 22 km au nord-ouest d’Orange.

Par Finoskov — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=23604922

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page