Château de Cordes

Le château de Cordes est un château situé dans le département du Tarn, en région Occitanie.

Il se trouve sur la commune de Cordes-sur-Ciel, à une altitude de 790 mètres. C’est un monument historique inscrit au titre des monuments historiques depuis le 16 janvier 1929.

Le château de Cordes est un exemple particulièrement intéressant de l’architecture militaire du Moyen Âge. Nous allons voir çà plus en détails dans cet article.

Château de Cordes en France – Château de Cordes

Château de Cordes est un château fort situé dans le sud-ouest de la France, en Occitanie, dans les départements du Tarn (81) et de l’Aveyron (12). Construit au XIIe siècle, puis remanié aux XVe et XVIe siècles, il fait partie des monuments historiques depuis 1840.

Le château a été classé monument historique par arrêté du 31 janvier 1840.

Il a été construit à cet emplacement vers 1150 par Alphonse II de Castille sur une colline dominant la vallée du Tarn. Une première forteresse fut élevée au XIIe siècle pour protéger cette nouvelle principauté indépendante.

La ville s’agrandit alors autour de ce site stratégique entre le XIe et le XIIIe siècle. Dès 1265, elle ne faisant plus partie des États albigeois mais reste fidèle à Alphonse III de Poitiers qui y résida jusqu’en 1286. Cette péninsule est ensuite occupée par les Anglais en 1370-1371 durant la guerre de Cent Ans puis passera sous domination française après son rattachement à la couronne en 1480. À partir du milieu du XVIe siècle, se succedent les constructions réalisés ou remaniés par Charles IX (châteaux d’Estaing), Henri IV (châteaux d’Albigny) et Louis XIII (château royal de Blaye).

Les travaux ont lieu essentiellement pendant le règne personnel des rois Henri IV et Louis XIII, mais se prolongent jusqu’à l’extrême fin du XVII e .

Lorsque son fils Louis XIV devient roi en 1661, il hôtel est achevée depuis longtemps : on peut encore admirer sa façade renaissance toute droite érigée entre 1588 et 1597 ; il y demeurait quand Jean-Baptiste Colbert fit supprimer l’Ordre militaire crée pour assurer sa garde personnelle composée exclusivement d’officiers nobles1.

Lire aussi :  Le Château La Barge : un joyau médiéval de la Loire

Le château de Cordes en France – Château de Cordes

Un château du Moyen Âge – Un château du XII ème siècle – Le plus grand donjon rond d’Europe L’histoire de Cordes remonte à l’Antiquité. Des fouilles ont permis de retrouver des vestiges datant du VIII ème siècle avant Jésus-Christ.

Les premières traces écrites relatent un empereur romain, Valentinien Ier, qui séjourna à Cordes en 273 après Jésus-Christ.

La cité aurait été fondée par les Romains, au IVe siècle avant Jésus-Christ pour surveiller la vallée de l’Aveyron et le passage entre Toulouse et Castres via le pont sur l’Agout. Ce n’est qu’à partir de 1119 que la ville a commencé à développer son activité commerciale grâce aux Templiers et aux Hospitaliers qui faisaient commerce d’importants volumes de céréales (blé, seigle, orge). Au XIII ème siècle, Cordes devint possession des comtes de Toulouse jusqu’à ce qu’Henri II Plantagenêt soit couronné roi d’Angleterre en 1189 mais il perdit cette province une fois mariée à Aliénor d’Aquitaine. Ainsi Philippe Auguste prit le contrôle du Sud Ouest par la suite. Cependant Cordes fut souvent disputée entre les royaumes anglais et français jusqu’en 1472 où Charles VII la reçut en apanage pour Jeanne dite «La Pucelle».

Il fit reconstruire le château mêlant styles gothique et renaissance durant plusieurs années.

La citadelle a servi de prison royale pendant un temps puis fut abandonnée au profit des bastides qui voient le jour durant les XIVe & XVe siècles..

Le château de Cordes – Château de Cordes

Le château de Cordes est situé sur la commune d’Issendolus dans le département du Lot.

La construction du château remonte au XIIème siècle, mais les parties les plus anciennes datent des Xème et XIème siècles.

Il a été reconstruit à l’identique par Viollet-le-Duc en 1882 pour servir de lieu de vacances à Napoléon III et son épouse Amélie. Cette résidence secondaire possède une histoire très riche qui permet de visiter un site classé monument historique.

Lire aussi :  Le Château des Ducs de Bourbon : un joyau de l'architecture française

Le château a conservé tout son charme grâce aux magnifiques vitraux qu’il abrite, un hommage rendu aux femmes disparues trop tôt car ils sont le fruit d’une longue tradition familiale vieille de 4 générations et qui fut fondée en 1675 par Honorine Hautval, veuve Dufour, marquise du Vigier ou encore Marie Anne Lefranc de Pompignan dont nous pouvons admirer la magnifique toile représentant la mort du roi Louis XIV. Ce peintre toulousain exerçait donc dans une famille extrêmement cotée au XVIII ème siècle puisque ses descendants ont été mariés à des personnages influents comme Pierre Joseph Boudet, magistrat et conseiller privé au Parlement de Paris ou Antoine François Pratx (1729-1816), avocat fiscaliste réputé.

Le château de Cordes en France

Le château de Cordes est un chateau féodal situé en France dans le département du Tarn, plus précisément dans le Nord-ouest de la région Midi-Pyrénées.

Il fut construit sur une île au cœur de l’agglomération actuelle de Cordes (ancienne capitale du Comtat Venaissin) et se situe à une distance approximative de 40 km à l’ouest de Toulouse dans la vallée du Dadou.

Château de Cordes – France

Avec son château du XIIème siècle, ses remparts et ses tours qui le surplombent, Cordes fut un carrefour important au Moyen Age.

Les seigneurs de Cordes régnaient alors sur la ville pendant plusieurs siècles. C’est en effet ici que ce trouve l’une des plus anciennes chartreuses de France: La Chartreuse de Valsaintes. En plein c½ur du Parc Naturel Régional des Alpilles, à 15 kilomètres d’Avignon, il domine la plaine environnante avec une vue magnifique sur les collines où coule le Rhône.

  • Cordes est situé aux porte d’Alès à 40 minutes au nord de Nîmes et 30 minutes au sud d’Avignon.
  • La Chartreuse est accessible par l’autoroute A9 (sortie Avignon Sud) ou par la route départementale D982 (direction Remoulins).

Château de Cordes

Château de Cordes – Château de cordes est un blog qui vous présente le château de Cordes (Tarn), situé dans le Midi-Pyrénées, sur les hauteurs du village. Des photographies prises en partie par nous même sont disponibles sur ce site pour permettre aux visiteurs de se faire une idée plus juste des lieux. Ce site ainsi que son contenu constituent l’entière propriété exclusive du propriétaire et ne peuvent être reproduits sans son autorisation expresse.

Lire aussi :  Le Domaine de Vizille, un joyau de la Renaissance

Château de Cordes en France

Cordes est un petit village du Tarn-et-Garonne, en France. C’est la ville principale qui se situe sur une colline et domine la région.

Il est possible de rejoindre ce village par le train ou l’autoroute A20 (sud) ou bien par avion avec l’aéroport de Toulouse Blagnac (nord). Cordes fut fondée au Xe siècle. Au Moyen Âge, plusieurs châteaux furent construits dans le coin : Castelnau, Montricoux et le château des Templiers. Mais c’est au XIIe siècle que les Templiers ont commencé à ériger un château puissant sur une colline dominant toute la région.

Leur but était de protéger les pèlerins en route vers Saint Jacques de Compostelle mais aussi pour conserver les richesses accumulées dans leurs abbayes. Pour y accéder il fallait passer par 12 remparts successifs dont beaucoup existent encore à notre époque, pour arriver au premier donjon (XIIe siècle) situé sur le sommet du promontoire rocheux appelé plateau Cordais.

Les autres donjons datent des XIVe et XVIe siècles, on peut distinguer facilement les différents styles en observant chaque tour dans sa totalité ! Ce château perché sur son rocher est accessible gratuitement tous les jours, exceptés durant quelques festivals annuels ainsi que certains week-ends prolongés entre octobre et mars; lorsqu’il n’y pas de festival en cours..

En conclusion, le château de Cordes est un témoin exceptionnel de l’architecture militaire du Moyen-Age. Il est situé en plein cœur de la ville, à la limite des quartiers anciens et modernes.

Par SiefkinDR — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=7049578

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page