Château de Commarin

Le château de Commarin est un château situé dans la commune d’Auzon, dans le département de la Haute-Loire en Auvergne-Rhône-Alpes, dans le centre de la France. Le château a été construit au XIe siècle et fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par le ministère français de la Culture depuis 1886.

Le château est situé sur un promontoire qui domine la vallée de l’Allier. Il est entouré de douves et se compose de deux cours, dont la première est fermée par des murs avec des tours, et la seconde par une série de bâtiments comprenant un donjon, des quartiers résidentiels, des écuries et des granges. Le château a été habité par un certain nombre de familles nobles au cours des siècles, mais il est tombé en ruine dans le xVIIIe siècle et a été acheté par l’État en 1886.

L’histoire du château de Commarin

L’histoire est l’histoire du château de Commarin est longue et compliquée. Le château existe depuis le début du 11e siècle et a connu de nombreux bouleversements au cours des siècles. Il a d’abord été construit par un noble nommé Eudes de Châtillon, et a servi de résidence principale à sa famille pendant de nombreuses années.

Le château a changé de mains plusieurs fois au cours des années, pour finalement tomber en ruine. Cependant, il a été restauré à son ancienne gloire au début du 20e siècle par un riche homme d’affaires français nommé Henri Devillez. Aujourd’hui, le château est ouvert au public et constitue une destination touristique populaire.

L’architecture du château de Commarin

L’artchitecture de ce château est assez simple. C’est un château rectangulaire avec quatre tours placées aux coins. Le château a deux étages principaux et un sous-sol. Le rez-de-chaussée est occupé par la grande salle, la cuisine et la chapelle. Le premier étage est composé de la chambre du seigneur, du solaire et de quelques chambres à coucher. Le sous-sol était utilisé comme espace de stockage et comme donjon.

Lire aussi :  Le château d'Auzon

Les murs sont faites de pierre et sont assez épaisses. Le château possède de nombreuses fenêtres et portes.

Le château a été remodelé et agrandi aux 14e et 15e siècles. Au 16ème siècle, il a été partiellement détruit pendant les guerres de religion. Au 18e siècle, le château est abandonné et tombe en ruine. Il a été acheté par l’État français en 1927 et les travaux de restauration ont commencé peu après .

Activités et tarifs

Le château est ouvert au public depuis 1923. Il est classé monument historique et est l’un des châteaux les plus visités de Bourgogne.

Ses activités et les tarifs sont les suivants

– visites de châteaux : 5 euros par personne

– tarifs de groupe : 4 euros par personne (pour les groupes de 20 personnes ou plus)

– location d’un audioguide : 2 euros

– parking : gratuit

Le château est ouvert tous les jours d’avril à octobre, de 10h à 18h. Il est fermé les lundis et mardis de novembre à mars.

Image à la une : Par Nick — Flickr: Commarin, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=27843491

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page