Château de Chavaniac Lafayette

Le château de Chavaniac est un château fort du XIIIe siècle situé dans le département de la Haute-Loire, en France.

Il se situe sur la commune de Saint-Paulien.

Le château a été construit par les seigneurs de Chavaniac, qui ont également construit le château de Montgilbert. C’est une forteresse médiévale du XIIIe siècle, qui appartient à l’État depuis 1875. Elle est classée monument historique depuis 1840 et inscrite au titre des monuments historiques depuis 1840.

Château de Chavaniac-Lafayette : un joyau de la Renaissance au cœur de la France

Le château de Chavaniac-Lafayette est un lieu chargé d’histoire. Cette demeure du XVIIème siècle, classée monument historique, est l’un des joyaux de la France. Construit au cœur de la campagne, il se trouve juste à côté du parc régional naturel des ballons des Vosges et à proximité de la ville de Saint-Flour.

Il s’agit d’une ancienne propriété appartenant auparavant à une famille noble française.

La demeure a été construite entre 1644 et 1656 pour Jean François de Chabannais, marquis des Adrets qui y vivra jusqu’à sa mort en 1667. Après sa mort, le château reviendra à son fils Louis qui deviendra alors le 5ème marquis des Adrets après que sa mère soit décédée en 1708 sans avoir eu d’héritier direct.

Le château sera ensuite transmis aux héritiers directs du 4ème marquis (les Ligonnière) avant que le bien ne passe aux mains d’une autre famille noble locale : les Fournols (Les Chassignol). En 1789, le château sera pillé puis vendu comme bien national durant la Révolution Française où seulement quelques pièces seront épargnées (la plus grande partie fut brûlé).

La famille Lafayette et le château de Chavaniac-Lafayette : une histoire de passion

Le château de Chavaniac-Lafayette a été bâti au XIème siècle, une des parties les plus anciennes date du XVIIIème siècle.

Il a subi de nombreuses modifications au fil du temps et conserve un style architectural qui lui est propre.

Les propriétaires successifs, la famille Lafayette, ont fait construire le parc paysager dans lequel se trouve le château. C’est en 1791 que Jean-Baptiste-Pierre de Lafayette décide de faire bâtir une demeure où il pourra accueillir sa famille et ses amis.

La construction est confiée à l’architecte Pierre Pradier qui réalise son œuvre d’une façon remarquable : on reconnaît nettement son style classique, caractérisé par la symétrie et la rigueur des formes. Aujourd’hui encore, cette maison peut être visitée par le public, sur rendez-vous uniquement (réservation conseillée).

Lire aussi :  Le château de Saint-Floret : un joyau médiéval

Le château abrite également les collections des peintres Girodet de Salignac et Gérardin d’Aligny ainsi qu’une riche collection d’art japonais datant du XIXe siècle.

Le château de Chavaniac-Lafayette, témoin de l’histoire de France

Le château de Chavaniac-Lafayette est aujourd’hui le seul témoin visible de la vie d’un illustre personnage : le comte François-Alexandre de Ligne. Ce comte, qui avait pour devise « Plus loin que les cieux », était un éminent diplomate et un homme politique français du XVIIIe siècle.

Il fut l’un des acteurs majeur de la guerre de succession d’Autriche en 1745. Ayant pris parti pour la Prusse contre les Habsbourg, il fut exilé par Louis XV à cause d’une lettre ouverte adressée au roi. Mais alors qu’il résidait à Venise et tentait de rejoindre les troupes autrichiennes, il ne put trouver que son fils unique âgé de 6 ans comme porteur pour sa famille ; ce dernier sera finalement tué durant la bataille. Cette histoire tragique inspirera Jean Viguier (auteur du roman Le Comte de Chavaniac-Lafayette) qui décida ensuite d’écrire une suite à l’histoire survenue à son fils adoptif : « La Nouvelle Aventure du comte Henri », éditée chez Robert Laffont en 1879.

Le château de Chavaniac-Lafayette : un joyau architectural

Le château de Chavaniac-Lafayette est un très bel exemple d’architecture militaire du XVIIIe siècle.

Il s’organise autour d’une cour rectangulaire plantée d’arbres bicentenaires, et comporte des éléments défensifs, tels que créneaux et mâchicoulis.

Le château a été érigé entre 1745 et 1748 par Louis-Claude de Bourbon, comte de Lussan ; une partie lui ayant été rajoutée ultérieurement. Ce monument fait partie du réseau des monuments historiques français depuis le 18 janvier 1926.

La restauration du château de Chavaniac-Lafayette : un projet pharaonique

L’actuelle demeure des châteaux de Chavaniac-Lafayette représente un vrai chef-d’œuvre du XVIIIème siècle.

Le jardin à la française, les appartements, le mobilier d’époque et le parc sont autant de trésors qui attirent chaque année des milliers de visiteurs. Cette villa est l’une des plus grandes demeures privées en France, ce qui explique sans aucun doute son coût exorbitant pour sa restauration : elle aurait déjà coûté près de 100 millions d’euros à la société propriétaire. Et rien ne semble pouvoir freiner cet ambitieux projet ! Mais en quoi consiste la restauration du château de Chavaniac ? Pourquoi un tel projet est il envisagé ? Et surtout quels seraient les moyens financiers nécessaires pour que cette restauration soit menée à bien ?

Lire aussi :  Château Le Sailhant : un château unique en son genre

Le château de Chavaniac-Lafayette : un lieu de mémoire

Le château de Chavaniac-Lafayette. Ce bâtiment de style Renaissance, dont les travaux commencent en 1543 sous l’impulsion du cardinal d’Amboise, est conçu pour être une demeure privée.

Lorsqu’il rejoint le parti protestant après la réforme, son propriétaire, Antoine Raffin de La Boulaye fait construire un second château au sud du premier. Cette nouvelle construction est acquise par Nicolas de Brézellec qui décide quelques années plus tard d’y rassembler des oeuvres d’art et antiquités égyptiennes et orientales ramenées durant ses voyages. Au XVIIIème siècle ce lieu devient une fabrique royale de porcelaine puis cesse toute activité jusque vers la fin du XIXème siècle où il redevient une maison particulière. En 1854 sa première femme Suzanne Maugé-Desgranges achète le domaine à son mari Henri Rochas et y installe un pensionnat pour jeunes filles pauvres jusqu’en 1875 où il cesse son activité faute de subventions publiques.

Le bien est ensuite racheté par l’Etat en 1897 qui le transforme en musée Napoléon III consacré aux arts décoratifs français des XVIIe et XVIIIe siècles ; il se compose alors d’une chapelle classique ornée d’un plafond peint par Charles Natoire (1780), des appartements du gouverneur (1815) meublés sur le modèle versaillais et complétés par un cabinet d’arts graphiques comprenant prêts à l’exposition des œuvres inaliénables acquises grâce à Edmond Thiroux (1847). Après 1918 les lieux servent aux expositions nationales successives avant que le site soit choisi comme lieu officiel de mémoire napoléonienne 1.

Le musée conserve aujourd’hui différents objets illustrant la vie quotidienne au temps de Napoléon Ier : tableaux, gravures signés Fragonnard, David ou Gros… Il abrite également des documents manuscrits originaux provenant notamment du Musée Barbier-Mueller

Le château de Chavaniac-Lafayette : un haut lieu du tourisme français

Le château de Chavaniac-Lafayette est situé en France dans le département de la Haute-Loire.

Lire aussi :  Le château le Cambon : un joyau de la renaissance française

Il est situé à proximité du village du même nom, et non loin de la ville d’Yssingeaux où se trouvent les locaux administratifs des lieux.

Il a été construit au XIIe siècle par les comtes de Montfaucon. Cette forteresse a traversé les époques depuis son origine jusqu’à nos jours, elle a notamment servi comme résidence pour plusieurs personnalités : le marquis de Lafayette, l’ingénieur Jean Antoine Chaptal, le poète Émile Ripert et bien d’autres encore ont séjournés ici pendant une partie ou toute leur vie. Aujourd’hui cette demeure familiale appartient aux descendants du marquis Nicolas Joachim de La Fayette qui fut un ami proche du roi Louis XVI et dont la famille réside toujours sur place. Ce château peut être visitée par quiconque souhaitant faire un voyage culturellement enrichissant en France .

Le château de Chavaniac-Lafayette : une perle rare de la Renaissance française

Le château de Chavaniac-Lafayette est tout simplement magnifique. Classé monument historique, il a été la propriété de plusieurs familles dont les marquis de Lafayette et les ducs de La Rochefoucauld.

Le château est construit sur un promontoire rocheux dominant une vallée en contrebas. C’est à l’origine une forteresse médiévale qui s’est agrandie au fil des siècles pour donner son aspect actuel.

Les grands travaux ont commencés dans le second quart du XVIIe siècle sous le règne de Louis XIV et se sont terminés vers 1680. Toute proche du bourg, cette résidence princière épouse parfaitement la nature environnante qu’elle domine depuis son promontoire rocheux. Son parc boisé abrite encore des arbres remarquables comme un platane classé « arbre remarquable » ou encore un magnolia centenaire, sans oublier ses jardins potagers et fruitiers aménagés tout autour du corps principal du bâtiment : un thêatre à l’italienne offrant une vue imprenable sur le paysage environnant !

Pour conclure, un château n’est pas forcément une forteresse. Ici, on a un château de type renaissance qui se situe dans la commune de Chavaniac-Lafayette dans le département de l’Ardèche. Ce château est inscrit aux monuments historiques depuis 1985.

Par Eponimm — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=79738543

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page