Château Avrilly

Le château d’Avrilly est un château situé dans le département de l’Allier, en France. Il est classé monument historique depuis le 11 septembre 1926.

Le château d’Avrilly est une forteresse médiévale du XIIe siècle et XIIIe siècle, qui fut remaniée au XVe siècle.

Il a été construit par les comtes de Clermont-en-Beauvoir, puis par les seigneurs d’Avrilly. Le château est situé sur la commune de Saint-Menoux, à proximité de la ville de Moulins (Allier).

Château d’Avrilly : un lieu chargé d’histoire

Le château d’Avrilly fut construit au XIe siècle et a été remanié plusieurs fois.

Il appartient ensuite aux seigneurs de Montfort, puis à ceux de Sully. En 1790, la famille de Vaulx acquiert le domaine. C’est finalement en 1868 qu’il est vendu à Charles-Emmanuel de Laval qui va lui donner sa physionomie actuelle.

Le château comprend une grande allée d’honneur menant à un escalier monumental en pierre blanche et se trouve entouré d’un parc boisé de 14 hectares…

Le château d’Avrilly, un témoin de l’architecture médiévale

Le château d’Avrilly est situé dans le département de l’Allier, en Auvergne. Cette forteresse du 13ème siècle est construite à flanc de montagne et se compose de plusieurs bâtiments répertoriés au patrimoine historique français.

L’ensemble comporte également un jardin et une vaste cour rectangulaire avec un sol pavé.

Le château date de la fin du 13ème siècle et était autrefois la demeure des seigneurs de Montferrand-la-Folie, puis des familles De Gueldre avant que Marie Stuart ne s’y installe pendant quelques mois à la suite de son mariage avec Louis II.

Il restera habité par les descendants des propriétaires actuels, le Prince Jean Casimir De Broglie (1839-1929) descendant direct des Comtes De Gueldre et sa femme Louise Dufour (1846-1923), petite fille du Baron Haussmann qui fut maire de Paris pendant pratiquement toute sa carrière politique (de 1871 à 1898).

Les propriétaires ont fait appel aux architectes Jacques Androuet Du Cerceau et Antoine Pajot pour moderniser le domaine vers 1650 afin d’aménager une résidence convenable pour les hôtes étrangers1.

Lire aussi :  Château des Ayres - Restaurant Le Petit Boudoir : la magie de Noël en Provence

La restauration du château d’Avrilly, un important projet patrimonial

Une restauration du château d’Avrilly est un important projet patrimonial.

Le château d’Avrilly a été construit durant le XVe siècle au cœur du vallon de Montluçon, à Saint-Germain-Laval (Allier). Dans sa forme actuelle, il s’agit d’une construction massive et rectangulaire qui se compose de trois tours rondes pourvues de mâchicoulis, reliées par des courtines et entourée d’un fossé sec; le bâtiment principal constitue une élévation à pans droits sur pignons découverts.

L’ensemble s’articule autour d’une cour intérieure pavée où les vestiges archéologiques de différents types (boucliers, hampes de lances) tout comme la présence récurrente des armoiries des familles ayant possédés ce lieu indiquent que l’ensemble appartenait à un seigneur local au cours du Moyen Age.

Le château d’Avrilly, un joyau du patrimoine mondial

Le Château d’Avrilly, joyau de l’architecture néo-gothique et néo-classique du XIXe siècle, a été classé à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 12 mai 1995.

Il se situe en Centre France sur la commune de Coudray (Vallée de la Sologne) et est inscrit en totalité au titre des monuments historiques depuis le 1er avril 2005. Ce château est construit selon un plan rectangulaire centré sur une cour carrée présentant une galerie circulaire à chaque angle. Ces galeries sont bordées d’un côté de balustrades flanquant les pavillons latéraux, alors que les piliers centraux sont épaulés par des pilastres ioniques ; la façade principale est agrémentée d’une horloge murale en son centre.

La toiture à double pente couverte d’ardoise est percée d’une lucarne centrale coiffant le mur gouttereau sud, qui comprend une porte cochère encadrée par des grilles en fer forgé remplacés depuis peu par un simple portail noir ; elle donne accès aux caves situées sous le rez-de-chaussée qui comprennent un logement bourgeois indépendant disposant de trois pièces réparties autour du hall central.

Le premier étage abrite l’escalier principal menant au grand escalier tournant placard installé à proximité du vestibule et faisant office de cage d’ascenseur avec ses murs ouvragés composés également dun grand salon attenante au bureau directorial;l intérieur du chateau a subi plusieurs modifications importantes: installation de cuisines modernes , rajout…

Lire aussi :  Le château de Virieu : un joyau architectural du 12ème siècle

Le château d’Avrilly, un lieu de résidence historique

Le château d’Avrilly appartient à la famille de Sémonville depuis le XVIe siècle.

Il est situé sur un domaine privé qui s’étend sur plusieurs hectares et comprend de nombreux bâtiments: des jardins, une écurie, une serre ou encore un pigeonnier.

Le château fut construit en 1538 pour Jacques de Semonville par l’architecte François Blondel, architecte du cardinal Georges-François de Lorraine et frère d’Antoine Blondel. Depuis 1642, il appartient à la famille Sémonville après avoir été acheté par Antoine-Étienne de La Porte, secrétaire d’État des Affaires étrangères sous Louis XIV (1654-1661), puis acquis par Jean-Louis de Semonville en 1721. Entièrement remaniée au XVIIIe siècle et XIXe siècle par les architectes Charles Percier et Pierre François Lassus (1778), le château se voit attribuer des fonctions diversifiés : demeure privée destinée à la noblesse locale ; résidence secondaire du gouverneur militaire du département de l’Eure; hôtel particulier pour les amateurs d’histoire ; lieu d’expositions artistiques… Le domaine est classé monument historique depuis 1948 avec son ensemble architectural constituant un tout cohérent qu’il convient de protéger comme une œuvre unique présentant une grand intérêt historique.

Les jardins du château d’Avrilly, un paradis médiéval

Situé en Basse-Normandie, le jardin du château d’Avrilly est un lieu exceptionnel qui mérite absolument le détour.

Il fait partie des plus grands parcs de la région et se situe non loin du département de l’Orne. En effet, ce magnifique domaine s’étend sur une superficie totale de près de 20 hectares.

Il dispose également d’un vaste étang ainsi que de nombreux autres aménagements.

Les visiteurs peuvent profiter des sentiers pédestres pour admirer la beauté naturelle et authentique du site, sans oublier les différentes allusions historiques que le personnel chargé du jardinage a su intégrer à travers les statues et les objets mis à disposition.

Le château, quant à lui, constitue un chef-d’œuvre architectural qui attire souvent des touristes venus spécialement pour cette occasion.

Lire aussi :  Château de Chavaniac-Lafayette : un monument historique français

L’ancienne demeure principale est composée d’une tour massive aux armoiries ornementales datant du XVIIe siècle ainsi que d’une terrasse donnant sur une pièce spacieuse où sont exposés divers objets anciens tels qu’un tableau représentant Louis XIII entouré de sa femme Marie Louise de Bourbon et son fils Louis XIV alors encore jeune âge ou encore un portrait miniature représentant le roi Jean II Le Bon tenant sa famille par la main droite alors qu’il avait fuit Paris lorsque celui-ci fut assiégée.

La propriétaire actuelle ayant héritée du domaine en 1988 a entamée au fil des année une restauration minutieuse pour restaurer toutes les structures existantes afin qu’elles puissent retrouver leur valeur originelle.

Le château d’Avrilly, un lieu magique

Le château d’Avrilly est un monument historique français situé sur la commune de Pont-de-Lavaud dans le département de l’Allier.

Le château fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 18 juin 1920. C’est une maison forte construite entre 1450 et 1550 par Guillaume de Rivel, seigneur d’Avrilly, conseiller du roi Charles VII.

Il appartient encore aux descendants des Rivel et son entretien nécessite de grosses sommes d’argent. Ce château ne possède plus aucune pièce habitable mais les propriétaires continuent cependant à y vivre . En effet, ils ont conservé toutes les archives personnelles relatives à leur famille datant du XVIIe siècle jusqu’en 1900. On peut également trouver quelques meubles anciens dont notamment un lit en bois sculpté datant du XVIe siècle provenant directement du Maroc ainsi qu’une collection privée de porcelaines Chinoises et Japonaises.

En conclusion, le château d’Avrilly est un lieu remarquable de la région du Val de Loire. Très connu pour son côté historique et ses jardins, il l’est beaucoup moins pour son intérieur qui possède une décoration somptueuse. C’est un lieu à visiter si vous passez dans la région, ne serait-ce que pour contempler les magnifiques tapisseries qui ornent les lieux.

Par jean-louis Zimmermann — originally posted to Flickr as château d'Avrilly (TREVOL,FR03), CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11681371

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page